Contenu

Willing Assent and Forceful Jurisdiction in Bartolomé de Las Casas

Download PDF
Résumé

Bartolomé de las Casas (1484-1566) est généralement connu pour sa défense des droits et de la rationalité des Amérindiens. Las Casas est donc vénéré comme patron de l’anticolonialisme et des droits humains. Cet article montre comment sa Défense des Indiens, plutôt que de se concentrer principalement sur la distinction entre les Indiens et les barbares de races différentes et les esclaves naturels – qui est l’interprétation anthropologique actuelle des commentateurs modernes – distingue les Indiens des Maures, des Turcs, des Sarrasins et des Juifs du point de vue religieux. Cet article explore le contexte jurisprudentiel des croisades dans l’argumentation de Las Casas et souligne l’importance suprême de la façon correcte d’exercer la «juridiction contentieuse» d’une loi chrétienne sur le territoire. Les observations finales exhortent à la distinction entre les préoccupations anthropologiques et territoriales de Las Casas et appellent à un meilleur dialogue interreligieux pour résoudre le problème du territoire.

Mots-clés

Bartolomé de Las Casas, droits humains, histoire d’Espagne, monde atlantique, loi canonique, histoire de l’Église, conflit religieux, dialogue interreligieux