Contenu

Vintage Violence. La strana violenza del cinema di Losey

Download PDF
Résumé

Les textes sur la violence ne s’interrogeant pas sur le concept même de violence, l’article essaye de tracer une définition de violence à travers une rapide relecture de certains classiques et des entrées du dictionnaire à fin de suggérer une caractérisation de la violence comme dispositif sémiotique d’ordre figural, en tant qu’articulation de deux figures différentes de l’agression («lacération» / «contrainte») face un seuil «conventionnel». Cette hypothèse est développée dans l’analyse des films de Joseph Losey dans lesquels la violence apparaît sous différentes formes sans pourtant jamais devenir totalement explicite ou spectaculaire. L’article reprend l’analyse de Gilles Deleuze dans L’image-Mouvement, où il montre comment la violence de Losey est principalement inscrite au corps de l’acteur et au pouvoir de ce dernier de vibrer sous l’influence des pulsions. Mais dans le cinéma de Losey nous pouvons aussi y retrouver d’autres expressions de violence et cet article cherche justement à les comprendre selon le dispositif proposé. Dans sa conclusion, l’article se concentre sur le film The Lawless que l’on considère comme une réflexion sur les dynamiques de construction de la violence, à travers un jeu complexe d’entrelacement de l’énoncif et l’énonciatif.

Mots-clé

Violence, Sémiotique, Théorie de l’énonciation; Dispositif figural, Gilles Deleuze, Louis Marin, Joseph Losey

 Texte complet – Italien (pdf)

Leave a Reply