Contenu

The concept of revelation in Islam, from the book of traditions of al-Bukhârî

Download PDF
Résumé

Cet article traite de la notion de révélation en islam à travers l’étude de l’une des sources du dogme islamique : la Sunna ou « tradition », un corpus composé de hadiths (des récits concernant le prophète Mahomet ou ses compagnons). Il explore quelle information est donnée sur le Coran dans l’une des collections de hadith les plus canoniques : le Sahîh (« l’authentique ») compilé par Abûu ‘Abdullâh al-Bukhârî (mort en l’an 256 de l’hégire/, 870 ap. J.C.). La première partie montre qu’une part substantielle du Sahîh a été utilisé pour soutenir et renforcer la définition du statut du texte coranique et l’autorité qui émane de celui-ci. La seconde partie analyse l’autre composante du discours sur le Coran : le discours sur la récitation-lecture-psalmodie du Coran et sur les mouvements du corps, les postures, et les conditions qui l’accompagnent. Cette recherche a mis en évidence la conceptualisation de la relation entre le croyant et le Coran telle qu’elle est mise en avant dans la collection de hadiths de al-Bukharî : le concept d’une relation externe à travers la pratique de la récitation du Coran.

Mots-clés

Islam, hadith, Sunna, Qur’an (Coran/Quran), dogme islamique, tradition, Bukhârî, autorité, recitation, rituels, croyances, pratique religieuse, dialogue interreligieux.