Contenu

Salud e inmigración en el contexto de esta crisis económica y de valores. El ejemplo de España.

Download PDF
Résumé

Les principaux déterminants de la santé des individus et des communautés sont d’ordre social et, pourtant, leurs solutions doivent être de cet ordre. Dans le cas de la population immigrante, il y a une exception à cette règle (la «healthy migration effect»), qui se produit lorsque les immigrants ont une santé supérieure à celle de la population du pays d’accueil. Cependant, au cours des années, cette santé tend à se détériorer. Les systèmes sanitaires publics, qui ont une couverture universelle, ont démontré leur capacité pour réduire les inégalités sanitaires. L’Union Européenne a souligné dans divers documents l’importance d’assurer des systèmes de soins de santé adéquats pour toute la population, y compris les immigrants. L’Espagne était une référence mondiale à cet égard, car elle assurait l’accessibilité au système de santé de tous les immigrants, indépendamment de leur situation administrative. Cependant, à la suite de la Loi 12/2012, le gouvernement espagnol a exclu à peu près 900000 personnes. Cette situation a eu pour conséquence un grave problème humain, éthique et sanitaire face auquel des différents groupes sociaux et professionnels ont exprimé leur opposition.

Mots-clé

Migration, système sanitaire public, droits de l’Homme.