Contenu

Ocurrió a la luz del día. La censura y las versiones de El cebo

Download PDF
Résumé

En pleine maturité créatrice, Ladislao Vajda entreprend la réalisation d’un film conçu par le dramaturge Friedrich Dürrenmatt. La nature transgressive du projet, promu par la Suisse alémanique, implique un processus administratif délicat, ayant amené à donner la nationalité espagnole au film. Au milieu de tous ces conflits, Vajda a tourné une double version, en allemand et en anglais. Mais, l’intervention de la censure espagnole entraîne par la suite le tournage d’une troisième version. Cet article analyse les différences entre Hellichten est geschah am Tag, Ça c’est passé en plein jour (El cebo), la liste des dialogues en espagnol préparé pour le doublage avant l’intervention de censure et enfin le roman écrit par Dürrenmatt, une fois le montage du film achevé. La comparaison nous permet de faire la lumière sur la persistance de la pratique des ‘versions multiples’ dans les années 1950, tout en mettant en perspective l’intérêt porté à l’enfance dans les films de Vajda, parmi lesquels Ça c’est passé en plein jour marque un tournant.

Mots-clé

Ladislao Vajda, El cebo/ Es Geschah am hellichten Tag, Ça c’est passé en plein jour, Friedrich Dürremnatt, censure, double versión

Texte complet – Espagnol (pdf)

Leave a Reply